Les 3/4 des utilisateurs d’internet sont inscrits sur les réseaux sociaux. Facebook compte même désormais plus d’un milliard de membres. A l’heure où juste 1 clic suffit pour faire rentrer n’importe qui dans son intimité et où même les animaux de compagnie commencent à avoir leurs propres comptes twitter, comment utiliser à bon escient les médias sociaux, en évitant de tomber dans leurs nombreux pièges ?

Si vous êtes curieux d’apprendre à vous servir des réseaux sociaux à votre avantage, les quelques lignes ci-dessous sont faites pour vous et vous aideront simplement à y parvenir !

[metaslider id=816]

Les réseaux sociaux ont pour but premier de nous aider à élargir notre cercle d’amis et de connaissances, mais tout un chacun peut être amené à rencontrer un jour ou l’autre des menaces virtuelles (et/ou réelles) et ainsi devenir facilement une victime des réseaux sociaux, que l’on soit ado, adulte ou senior !

Quels risques j’encours à ne pas maîtriser les infos que je diffuse ?

  • ne pas maîtriser correctement la visibilité de mon contenu diffusé sur les réseaux sociaux peut par exemple me mener tout droit à un avertissement professionnel, voire licenciement, en cas de publication sur ma timeline de propos diffamatoires contre mon boss. Il en est de même si je poste des photos en train de me faire poser des extensions chez le coiffeur alors que je suis censée être clouée au lit, en arrêt maladie. Le bon sens est de rigueur !
  • ne pas gérer efficacement sa e-réputation peut également avoir une incidence certaine dans le cadre d’une recherche d’emploi (même si les RH restent très discrets à ce sujet un peu délicat il faut l’avouer).

Les réseaux sociaux sont également devenus le nouveau terrain de jeu idéal des délinquants de toute sorte :

  • hackers : pour éviter de se faire pirater son profil Facebook, changer son mot de passe pour un complexe. Plus il est long et avec des caractères différents mieux c’est : l’astuce, au moins 10 caractères, minuscules et majuscules, chiffres et symboles mélangés. Mieux vaut prendre 5 petites minutes de son temps pour changer son mot de passe que de laisser un mot de passe ultra simple qui augmente le risque de se faure usurper son compte Facebook !
  • harceleurs (connus ou inconnus de la victime) : ces contrevenants risquent jusqu’à 5 ans de prison et 300 000€ d’amende.
  • prédateurs sexuels cachés derrière un faux profil. Facebook met à disposition des parents une source d’informations (lien en fin d’article). La principale prévention est surtout le dialogue avec son enfant, d’instaurer une relation de confiance avec lui, pour savoir avec qui il communique sur le réseau social.
  • arnaqueurs à la romance / (ces escrocs d’Afrique de l’ouest sont également appelés brouteurs) : au nombre compris entre 7000 et 8000, ils détournent chaque année plus de 21 millions d’euros à des français, majoritairement des femmes divorcées ou veuves. L’association Aven Europe aide les victime à se reconstruire.

Comment optimiser mon Facebook ?

Pour pouvoir profiter au maximum des fonctionnalités proposées par le réseau social, et bénéficier tout particulièrement du fameux moteur de recherche GRAPH SEARCH utilisé par les marqueteurs, il suffit de :

  • configurer la langue utilisateur en ENGLISH (US), dans les réglages de son compte.
  • effectuer simplement des recherches en tapant dans le moteur de recherche les requêtes en anglais :

Photo liked + nom du profil Facebook recherché

Photo commented on by + nom du profil recherché

Recent photo of (+ nom du profil recherché)

ou, pour des recherches plus complexes (adapter en fonction de son souhait) :

Men (women) who live in (…) and who were born in (…) and who is (indiquer âge) and who are interested in (women or men) and who like (…)

Cette astuce de paramétrer son Facebook en langue US vous permettra notamment :

  • de pouvoir consulter facilement des photos postées, likées et commentées, de n’importe quel compte Facebook (selon le niveau de visibilité du compte)
  • de checker le degré de visibilité de son propre compte Facebook (qu’il soit bien conforme à ce que vous souhaitez dévoiler), soit en vérifiant le niveau de visibilité de son compte depuis celui d’un ami, soit en se créant un profil temporaire paramétré en langue US).
  • d’utiliser au maximum les capacités du réseau social pour trouver un nouvel ami, un nouveau collaborateur, un client potentiel ou votre âme soeur !

En résumé

Par principe, nos amis nous connaissent déjà, donc il est inutile d’indiquer sur Facebook les infos de base comme son âge, son adresse, voire son nom intégral. De même, éviter d’avoir la même photo de compte sur Facebook, Twitter, Instagram et Google+ car cela faciliterait le travail des outils de reconnaissance faciale actuellement développés par Facebook et qui seront également utilisés dans un avenir proche sur Google Glass.

  • Contrôler les paramètres de confidentialité de son compte, de manière à ce que ses infos et photos ne soient visibles que par les amis directs.
  • Se servir de Facebook que pour les contacts utiles, et éviter l’ajout d’inconnus et amis d’amis.
  • Changer de mots de passe : en choisir un propre pour chaque réseau social (15 caractères environ, avec majuscules, minuscules, symboles et chiffres).

En résumé, sur le web, la règle d’or est d’être vigilant comme dans la vie de tous les jours : c’est la meilleure des protections, pour bénéficier simplement des avantages offerts par les réseaux sociaux !

Liens utiles

Supprimer des pages me concernant des résultats de recherches Google

Supprimer son profil Facebook

Procédure Facebook pour récupérer mon compte

Contacter Facebook si le problème ne se règle pas

Que fait mon ado sur Facebook?